Rubriques

Ludmilla

Ludmilla
Rencontres avec Ludmilla

Diaporama

Damascene
Présentation de l'Atelier

L'Exposition

Expo

Un moment de la vie de l'atelier

Atelier

Recherche

Connexion

Administration du site

L’inceste au nom de Dieu

Article publié le lundi 26 septembre 2022 par Jean-Baptiste
Mis à jour le mardi 27 septembre 2022

Nous savons que le mal se propage partout dans nos églises et qu’il est difficile de lutter contre l’hypocrisie et le non-dit.
Souvent nous voyons des choses qui nous choquent et nous faisons mine de ne pas les voir soit pour nous protéger, soit par une lâcheté intrinsèque à notre tiédeur spirituelle.
Alors les scandales éclatent plus tard avec un certain nombre de victimes et nous sommes désolés mais rien n’a changé.

Lorsque le patriarche de Moscou s’adresse à la nation, il fait comprendre au peuple que le sacrifice des enfants est nécessaire pour le salut de la nation. Il va ainsi envoyer à l’échafaud des jeunes leur garantissant au passage qu’ils iront au Paradis grâce à leur sacrifice.
Cette vision incestueuse de la foi met en évidence le rôle démoniaque que peut avoir le guide spirituel lorsqu’il dévie de son chemin. S’il était la seule victime de son erreur ce serait encore acceptable, mais par son influence, il pousse des parents à accepter pour Dieu, pour le salut de la nation, l’offrande de la vie de leurs enfants, et cela pour des questions politiques.
Aussi noir et infecté de pollution qu’il soit, le mal qui se propage en Occident par l’athéisme social ne peut se combattre par les armes.
Le mal engendre le mal, la mort engendre la mort.

Les hommes d’église ne sont pas là pour prendre en otage la morale ni culpabiliser par des mensonges bibliques les vies humaines mais pour annoncer le Pardon, auquel ils participent par l’eucharistie. Voici les véritables armes qu’ils sont censés propager parmi les peuples et les nations dont ils ont la charge spirituelle : l’Amour et non la haine, la Miséricorde et non la crainte, la Sagesse et non la folie, même si en face d’eux, les autres sont des personnes malades.

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Un message, un commentaire ?
 


Plan du site | | Contact | RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP

@ 2006-2022 Atelier St Jean Damascène - Tout droits réservés