Rubriques

Ludmilla

Ludmilla
Rencontres avec Ludmilla

Diaporama

Damascene
Présentation de l'Atelier

L'Exposition

Expo

Un moment de la vie de l'atelier

Atelier

Recherche

Connexion

Administration du site

Session Fontenay-aux-Roses

Article publié le lundi 13 décembre 2021 par Jean-Baptiste

Les mouvements iconographiques sont la continuité des mouvements liturgiques.
Ceux-ci se sont façonnés au fur et à mesure du temps en fonction de l’attitude liturgique.

La forme de l’Orante ( celle qui intercède et accepte) est attribuée à Marie qui reçoit la Parole de Vie.
De même le prêtre, qui reçoit la Parole Vivante Sacramentelle qui va devenir Corps et Sang du Christ dans l’Eucharistie, exprime l’intercession et l’acceptation de cette Réalité Divine dans le Corps de l’Eglise au moment de la célébration.

Chaque mouvement liturgique qui dans l’histoire a façonné le canon liturgique est une marque de l’expression de l’Esprit Saint.
C’est pourquoi l’aspect liturgique est la clé de la rencontre entre les chrétiens ( et non plus les seuls débats théologiques) car c’est à travers l’expression liturgique que s’exprime la confession de foi chrétienne, marque de l’Esprit, et ainsi permet l’unité ( ou non) dans la diversité de cette expression.


Le père Kirill « fraîchement » ordonné célèbre la liturgie dans la crypte de Fontenay-aux-Roses. L’attitude « orant » rejoint l’attitude présent sur les icônes

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Un message, un commentaire ?
 


Plan du site | | Contact | RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP

@ 2006-2022 Atelier St Jean Damascène - Tout droits réservés