Rubriques

Ludmilla

Ludmilla
Rencontres avec Ludmilla

Diaporama

Damascene
Présentation de l'Atelier

L'Exposition

Expo

Un moment de la vie de l'atelier

Atelier

Recherche

Connexion

Administration du site

Effort d’Unité

Article publié le lundi 21 décembre 2020 par Jean-Baptiste

Notre lecteur Jacques Labesse (de notre petite paroisse ND de la Dormition à l’atelier de St Jean-en-Royans) a fait ce petit récit ci-joint.
Il s’agit, à la demande de Mr Michel, évêque catholique de Valence, de l’effort de tisser des liens entre nos églises. Ce qui est une priorité dans notre atelier St Jean Damascène.

Petit compte-rendu (non mot-à-mot) de la réunion du Conseils des Églises
de la Drôme.

Je me suis présenté en tant que lecteur de la paroisse ND de la
Dormition à St Jean en Royan et comme ton remplaçant, présentant en ton
nom tes excuses pour ton absence.
J’ai évoqué la paroisse comme rare paroisse orthodoxe de la Drôme (j’ai
aussi évoqué la tentative de fondation d’une nouvelle paroisse russe sur
Valence qui a échouée), l’évêque Michel a précisé qu’une nouvelle
paroisse roumaine ouvrait à Montélimar, à qui, comme pour celle de
Valence, est prêté une église. Notre paroisse s’inscrivait dans la
longue tradition du christianisme primitif de la Gaule et notamment de
la Vallée du Rhône, notamment avec la présence des reliques presque
complètes de St Antoine du Désert dans L’Isère dont l’évocation était
reprise par le monastère orthodoxe de St Antoine à St Laurent en Royans.
J’ai détaillé le travaille de formation à la peinture d’icône (peinture
et fresque) de l’atelier St Jean Damascène ;.
La paroisse était composée de membres de différentes origines que tout le monde venait de loin et que la paroisse maintenait au minimum une liturgie par mois.
J’ai du précisé que nous relevions du Patriarche de Constantinople.
Concernant l’Assemblée des Évêques Orthodoxes de France, j’ai précisé
qu’il y avait certaines difficultés depuis la scission entre les
patriarcats de Constantinople et de Moscou concernant la fondation de l’Eglise autocéphale ukrainienne par Constantinople. J’ai
rajouté que de mon point de vue la division et la zizanie entre les
Eglise au niveau internationale et même paroissiale était le propre du
diable (qui divise) et que cela était le symptôme de ce qui se passait
pour l’humanité en générale.

Le nouveau venu d’Alsace, Eric Waetcher délégué du Conseil National des
Évangéliques de France CNEF, nous a présenté ce Conseil regroupant cinq
entités évangéliques représentant environ 70% des 1,2 M d’Évangélistes
de France, soit 2500 églises locales dont l’une des plus ancienne et
importante pour sa maison d’édition est celle des Darbistes de Valence.
Sa femme travaille dans la nouvelle école privée arménienne de Valence.

Le représentant de l’Eglise Protestante Unie a exprimé la difficulté de
rassembler les protestants durant cette période de "pandémie", même
lorsque des offices étaient rouverts, les fidèles ne venaient pas. Par
contre, il était rassuré sur le fait que la participation financière des
fidèles n’avait pas diminuée.
Il a voulu aussi exprimé l’idée qu’il trouvait grave le fait que ce
développait une "folie sanitaire", privilégiant exclusivement la santé
du corps au sacrifice de tout le reste, et que notamment, du fait que le
gouvernement avait interdit l’assistance spirituelle aux mourants durant
le premier confinement.

J’en ai profité pour rebondir afin de poser la question qui pouvait nous
concernés en tant que membres d’un conseil œcuménique :
Puisque nous avions en commun la foi et l’espérance, ne devions-nous pas
d’une manière plus officielle,
- durant cette période apocalyptique poser la foi et l’espérance comme
antidote au discours matérialiste et tout sécuritaire de la crise
actuelle qui ne peut déboucher que sur du désespoir.
- En tant qu’Eglises n’y avait -il pas une nécessité de réaffirmer non
seulement la vérité des dogmes, mais aussi la nécessité de dénoncer le
mensonge de la désinformation ambiante de gouvernements corrompus qui
imposent la "folie sanitaire", détruisant l’économie et la société,
faisant passer des lois liberticides et biot-éthiques scandaleuses, et
bientôt un vaccin universelle qui risquait d’atteindre le patrimoine
génétique humain crée par Dieu.

Sur ceux, Eric Waetcher le délégué CNEF, a préciser qu’effectivement, il
fallait éclairer les fidèles et que certains adoptaient les thèses
conspirationnistes, montrant ainsi tout l’aspect raisonnable des
positions Evangéliques. Par ailleurs, bien que la CNEF participait au
débat, colloque, symposium intra et extra évangélique, la marge de
manoeuvre était très réduite pour avoir une quelconque influence.
(Remarque personnelle : ainsi, la lumière de l’Évangile doit rester sous
le boisseau.)
Toutefois, ce pasteur très intelligent et très fin, a rajouté, reprenant
(consciemment ou inconsciemment ?) la thèse du Forum mondialiste de
Davos, que la crise allait tout changer et que l’après ne serait pas
comme l’avant, et, tirant une conclusion non attendue par le G20 que
pour lui, c’était l’occasion de changer de vie en allant à l’essentielle
et ne gardant que les valeurs.
J’ai précisé que c’était aussi ton ressenti.

Tout le monde était content d’avoir partager.

En sortant dans la rue, le ministre de je ne sais plus quelle communauté
protestante qui n’était ni luthérienne, ni calviniste (m’a-t-il
précisé), mais officier de l’Armée du Salut avec sa femme, a voulut en
rajouter sur la gravité de la situation concernant la désinformation des
média, la corruption généralisée, et la manipulation du genre humain qui
était programmée. Malheureusement, il pleuvait de grosses gouttes
glacées et je n’ai pu poursuivre la conversation qui aurait pu aboutir
sur un véritable accord œcuménique.

A été programmée la prochaine réunion au mardi 13 avril de 9h30 à 11h,
au même endroit.

La semaine d’unité des chrétiens débutera par une célébration le 23
janvier à 18h à St Paul les Trois Château dans le hall chauffé de la
maison de retraite des Frères Maristes.

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Un message, un commentaire ?
 


Plan du site | | Contact | RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP

@ 2006-2021 Atelier St Jean Damascène - Tout droits réservés