Rubriques

Ludmilla

Ludmilla
Rencontres avec Ludmilla

Diaporama

Damascene
Présentation de l'Atelier

L'Exposition

Expo

Un moment de la vie de l'atelier

Atelier

Recherche

Connexion

Administration du site

L’experience de la réalisation de l’icône de Sainte Odile (660 -720) par Marie Héléne

Article publié le lundi 24 août 2015 par Marie Helenne
Mis à jour le jeudi 27 août 2015

Mont Saint Odile

Ste Odile est la patronne de l’Alsace, elle est née aveugle et des croyants alsaciens se relaient nuit et jour sur son Mont pour une prière d’intercession.

Quoi de mieux, pour, rencontrer un saint que d’écrire son icône !

Qu’avais-je à apprendre d’Odile ?

A la librairie du Mont Ste Odile, on trouve de nombreux documents, historiques ou légendaires, sur sa vie, ou par le fac-similé du « Jardin des délices » conçu peu après sa mort.

On peut aussi se laisser imprégner par la grande tapisserie du XVème.

Il a fallu faire un choix dans les moments forts de sa vie :

- Sa naissance et le rejet par son père
- Son retour dans sa famille, à la demande de son frère, et encore un acte de violence commis par son père
- Le repentir du père à la mort de son fils
- Le don du château Hohenburg qu’elle transformera en couvent
- A la mort de son père elle prie si intensément qu’elle reçoit du Ciel l’assurance qu’il sera accueilli au Paradis, lui qui était destiné aux Enfers
- Parmi toutes les œuvres d’Odile : la plantation des 3 tilleuls (symbolisant son attachement à la Trinité), le jaillissement miraculeux d’une source géologiquement impossible sur le flanc du Mont qui permit la guérison d’un aveugle, l’accueil des pèlerins
- Elle meurt pendant que ses sœurs sont à la messe et celles-ci se désolent qu’elle n’ait pas reçu la Ste Communion
- Elle revient à la vie, prend elle-même l’hostie pour communier et peut alors réellement « naître au Ciel ».

Il existe des représentations d’Odile de différentes époques. Je savais qu’elle serait représentée dans le style iconographique, et non en bénédictine, comme souvent. Les yeux représentés sur la Bible ouverte me gênaient ! Un Chanoine de la cathédrale de Strasbourg m’a rendue attentive :

« Ces yeux ne sont pas « un détail » ! Alors, comment signifier cet appel à ouvrir les yeux sans les représenter ?

- La main droite d’Odile montre le Ciel
- sur la Bible, ces mots : « Venez, voyez ».
- Dans le « ciel » de l’icône, une Déisis et, dans les plis du vêtement du Christ, cette inscription : « Qui marche avec Moi ne reste pas dans la nuit, il a la Lumière de la Vie ».Jean 8.12
La Déisis permet de rendre présents Marie et Jean le Baptiste car tous 2 ont eu une place importante dans la vie d’Odile.

Sur son Mont, Odile est comme un phare qui domine la plaine d’Alsace et ses yeux grands ouverts après son baptême nous invitent à tourner nos regards vers l’essentiel !

Mont Saint Odile

Forum de l'article

  • L’experience de la réalisation de l’icône de Saint Odile (660 -720) par Marie Héléne
    26 août 2015, par odile Bonnefon

    Que c’est beau !

    une alsacienne, Odile

Un message, un commentaire ?
 


Plan du site | | Contact | RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP

@ 2006-2017 Atelier St Jean Damascène - Tout droits réservés