Rubriques

Ludmilla

Ludmilla
Rencontres avec Ludmilla

Diaporama

Damascene
Présentation de l'Atelier

L'Exposition

Expo

Un moment de la vie de l'atelier

Atelier

Recherche

Connexion

Administration du site

38 ans déjà !

Article publié le jeudi 2 janvier 2014 par Jean-Baptiste
Mis à jour le samedi 21 juin 2014

Voilà un article qui a été écrit en 1976 par Ludmilla aux débuts de l’arrivée de l’atelier dans la Drome.
C’est une occasion de nous rappeler le chemin parcouru par l’atelier, une époque où peut d’ateliers existaient encore.
Nous espérons de tout notre coeur que Ludmilla se rétablisse vite afin de continuer à nous communiquer son savoir et ses connaissances !

"L’iconographe doit se réjouir des fêtes de Noël plus que quiconque ; par l’INCARNATION DU CHRIST, il lui est donné la possibilité de représenter Dieu Lui-même, de révéler Dieu et Ses Saints à la terre entière, d’être non de simples chrétiens PEINTRES, mais des APOTRES. Malgré notre indignité, nos constantes faiblesses, dans un "siècle de corruption et d’éloignement de Dieu", Il nous offre (nous n’en prenons pas toujours conscience, mais c’est un cadeau royal qu’Il nous fait...) cette joie ineffable de peindre son Visage. Il nous fait ce présent pour l’agrément de notre vie et certainement Il sait ce qu’Il fait.
Quant à nous, il nous faut accepter ce cadeau et partir de là où l’on est : maladroits, souvent sans connaissances picturales ni théologiques, nous sentant "pauvres en esprit" et bien incapable de quoique ce soit... "Partir de là où l’on est", c’est admettre nos incapacités, nos imperfections, voire même nos vices, mais aussi VOULOIR SE CHANGER.
Dieu nous appelle. Il a besoin de nous. L’ICONE, elle, appelle la prière et le monde a besoin de prières... Hors de cela, il n’y a rien. La science que Dieu nous révèle aujourd’hui (certaines règles à respecter en matière d’iconographie) est la science de la pureté. Mais science implique OUTIL, et l’outil exige la MAIN pour le tenir... Nous sommes donc le principal outil de Dieu ! Si nous ne nous sentons pas dignes et surtout ne nous rendons pas dignes de celui que Dieu nous offre aujourd’hui, nous serons les pourceaux à qui l’on a jeté des perles...
Comme aux premiers temps de l’Eglise, regroupons-nous et parlons des choses de notre foi. Vivons notre foi ! Apprenons à travailler en commun sur une œuvre dirigé par le plus qualifié d’entre-nous. Communiquons-nous toujours nos peines et nos joies sur tous nos travaux et sollicitons l’aide et le conseil du plus grand comme du plus petit.
L’ART DE L’ICONE EST UNE REGLE. Nous aurons à traverser des sentiers de ronces et d’épines avant d’atteindre le merveilleux jardin fleuri... Nous aurons essentiellement à lutter contre nous-mêmes. Plaise à Dieu que nous réussissions et soyons dignes de la mission dont Il nous a chargé : répandre des icônes dans le monde comme on porte la BONNE NOUVELLE de Son INCARNATION aux quatre points cardinaux !

Ludmilla

Forum de l'article

  • 38 ans d
    4 janvier 2014, par DEMANTKE NICOLE

    C’est toujours avec plaisir que je lis ce qu’écrivait Ludmilla. Il y a bien des fois que je me suis demandée : comment va-t-elle, mais c’est une question que je n’ose pas poser. Je ne reçois plus la lettre de l’atelier par écrit et je n’ai jamais su comment aller la lire sur le site... Alors j’ose poser de nouveau cette question car je pense à vous de temps à autre sans savoir ... Je profite de ce petit message pour vous souhaiter une bonne année. Je vous embrasse. Nicole Demantké


  • 38 ans d
    6 janvier 2014, par Marie-H

    Chère Ludmilla,Bonjour
    Comme ce texte que vous avez écrit il y 38 ans correspond EXACTEMENT à ce que je ressens au fond de mon être depuis que je tente d’élaborer(après un rêve il y a 3 ans) une Ecole d’Art Sacré sur le Bassin Cannois pour nous apaiser, nous élever et SURTOUT par ces images spirituelles transmettre la Parole du Seigneur , la prière, la louange devant la Création extraordinaire qui nous entoure notre temps de vie ici-bas avant de rejoindre, si nous en sômmes dignes , le Seigneur et son AMOUR ETERNEL !pour cette nouvelles année 2014 dans le temps des hommes je vous adresse tous mes voeux les plus sincères, à travers les airs, d’un prompt rétablissement vous apportant JOIE PAIX SERENITE...
    En communion priante pour Tout Marie-Hélène /Art Sacré International/Tel 06 15 62 07 95/A+


  • 38 ans d
    10 janvier 2014, par Paternostre B

    Un grand merci à Ludmilla pour cette très belle exhortation qui vient nous stimuler en ce début d’année !
    A nos pinceaux pour annoncer avec joie la Bonne Nouvelle ! Oui c’est bien Dieu l’Artiste qui par son Esprit vient à travers chacun de nous se révéler à notre monde !
    Bon rétablissement à Ludmilla.
    Bien en union de prière avec vous tous en vous souhaitant une très belle et Sainte année !

    Béatrice


  • 38 ans d
    10 février 2014, par marie-reine

    C’est bien émouvant de te relire. Cela ramène aux stages à La Prade, aux week-ends à Versailles , tes visites à Niort...
    Le message n’a rien perdu de sa force et sa vérité. C’est l’héritage spirituel que tous ceux que tu as guidé gardent certainement très vivant dans leur coeur. Les prières continuent pour ton rétablissement. Marie-Reine

Un message, un commentaire ?
 


Plan du site | | Contact | RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP

@ 2006-2017 Atelier St Jean Damascène - Tout droits réservés