Rubriques

Ludmilla

Ludmilla
Rencontres avec Ludmilla

Diaporama

Damascene
Présentation de l'Atelier

L'Exposition

Expo

Un moment de la vie de l'atelier

Atelier

Recherche

Connexion

Administration du site

Union soviétique

Article publié le vendredi 1er juillet 2022 par Jean-Baptiste

L’union soviétique fait penser à une notion d’unité.
L’unité à l’harmonie, l’harmonie à la Vérité.

Pourtant, l’union soviétique est avant tout un système idéologique qui guide les populations selon un itinéraire bien précis : celui de l’athéisme.

Le principe de l’union soviétique est l’homogénéité des nations au service des forces terrestres et humaines : l’homme par l’homme.
Dans l’union soviétique, l’homme au sens commun du terme l’emporte sur l’humain, la masse humaine l’emporte sur la personne.

Dans ce schéma, toutes les forces en présence doivent servir l’idéologie de ce système. Tous les éléments qui ne rentrent pas dans le système doivent être détruis.

C’est pourquoi aujourd’hui un pays comme l’Ukraine qui est considéré comme le berceau de la nation soviétique (de la dimension chrétienne n’est retenue que la valeur historique), il est nécessaire aux gouvernants du système d’opérer un grand nettoyage.
L’Ukraine à osé contredire le principe de l’union soviétique et il est normal qu’elle paye le prix. Évidemment, les schémas politiques de l’Ukraine ont favorisé cette réaction avec l’aide des occidentaux, mais pouvait-il en être autrement ? La mafia, l’ordre stalinien (que reprend Poutine) vient écraser les récalcitrants.

Malheureusement dans ce système diabolique dans lequel sont enlisées toutes les forces qui devraient servir la cause, les jeunes générations sont sacrifiées.
Les élites soviétiques, consciente que l’idéologie est supérieure à la vie, le système à la personne, n’ont pas peur d’envoyer se faire sacrifier des milliers de jeunes hommes ( autant russes qu’ukrainiens).
Une jeune génération d’hommes, de femmes et d’enfants est sacrifiée sur l’autel de l’idéologie athée devant les yeux effarés des occidentaux qui pensaient que le monstre était mort.

Le monstre dormait mais maintenant il vient de se réveiller.
Même l’église qui avant était persécutée par le monstre est devenue l’objet de servitude du monstre.
Staline avait voulu détruire l’église par l’extérieur mais n’avait pas réussi, Poutine a endormi l’église pour qu’elle devienne sa servante et l’a détruit de l’intérieur.

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Un message, un commentaire ?
 


Plan du site | | Contact | RSS 2.0

Site réalisé avec SPIP

@ 2006-2022 Atelier St Jean Damascène - Tout droits réservés